Georges Noel, itinéraire 1957/1983

Théâtre municipal, Caen, France 29/10/1983 - 10/12/1983

Gladys C. FABRE. - Georges, j'aimerais savoir quelle importance tu accordes aux matériaux dans ton oeuvre ?

Georges NOEL. - Oui, c'est une question difficile et précise et, à première vue, les matériaux collent tellement à la peau de l'artiste qu'il est très difficile de dissocier son expression et cela doit être fait sur mesure, c'est une espèce de vêtement qui donnel 'apparence, j'insiste sur "apparence" parce qu'il est évident que si l'exécution dépasse la conception, comme disain Alain que je n'aime pas particulièrement, mais ça m'avait plu qu'il dise cette chose, si le choix et la qualité et les matériaux donnent une certaine orientation à la formulation de l'oeuvre, c'est quand même l'artiste, le créateur qui a choisi ces matériaux pour ce qu'ils sont, et pour ce qu'ils vont lui permettre d'exprimer. Jusqu'à présent, ceci paraît très simpliste, mais je pense qu'il est nécessaire de le dire.

Texte Gladys C. Fabre : Extrait d'un entretien avec Georges Noël réalisé en mai 1967, publié dans Georges Noël, Gladys Fabre, Georges Noël. Itinéraire 1957/1983, Lafond, Caen, 1983, p.5.

Catalogue en français. 29 pages.

chargement...
chargement...